Police/Merah : “une série de défaillances” (François Rebsmen)

Police/Merah :
François Rebsmen, sénateur-maire de Dijon et spécialiste des questions de sécurité au Parti socialiste, est revenue sur l’intervention des policiers face à Mohamed Merah et évoque des "défaillances" de surveillance, dans une interview à paraître dans le Journal du Dimanche.

"Mais ce qui apparaît aujourd’hui, malgré les dénégations de la police, c’est qu’il y a eu une série de retards à l’allumage. Tout le monde se demande comment il est possible qu’un individu répertorié dangereux comme Mohamed Merah n’ait pas été davantage surveillé depuis son retour du Pakistan en octobre dernier. Comment a-t-il pu se constituer un stock d’armes et de munitions sans attirer l’attention de quiconque… Je crois que la DCRI doit répondre de ce qui apparaît comme une défaillance", a-t-il déclaré dans le JDD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite