Pékin menace Washington de “représailles” après la signature par Trump de la loi sur Hong Kong

Le gouvernement chinois a menacé jeudi de prendre "des mesures de représailles" après la promulgation par le président américain Donald Trump de la loi soutenant les manifestations en faveur de la démocratie à Hong Kong.

La loi promulguée par Washington "est une abomination absolue et dissimule de sinistres intentions", a estimé le ministère chinois des Affaires étrangères, dans un communiqué qui ne précise pas quelles mesures Pékin pourrait prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite