Palestine : Mahmoud Abbas reconduit à la tête du Fatah

Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a été réélu à la présidence du Fatah mardi dès l’ouverture du Congrès. Abbas, 81 ans, a été reconduit à la tête du Fatah lors d’un vote “par consensus”, a expliqué Mahmoud Abou al-Hija, le porte-parole, lors d’une conférence de presse. Abbas dirige également l’Autorité palestinienne et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), l’entité reconnue internationalement comme représentant l’ensemble des Palestiniens, depuis la mort du leader historique Yasser Arafat.

Cette élection n’a pas suscité de débats. En revanche celles, à partir de vendredi, des instances dirigeantes du Fatah, le Conseil révolutionnaire –80 membres élus et une quarantaine nommés– et le Comité central –18 membres élus et quatre nommés par le président–, s’annoncent plus serrées. Leurs résultats donneront une idée du poids des différents courants au sein du Fatah, en proie à des divisions internes et au sein duquel Mahmoud Abbas tente d’écarter les voix dissonantes, notamment les partisans de Mohammed Dahlane, son principal opposant qui vit en exil aux Emirats arabes unis, affirment des analystes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite