Obama: le monde doit “agir vite” face à l’épidémie d’Ebola

Le président américain Barack Obama a appelé mardi “à agir vite” face à l’épidémie d’Ebola pour éviter que des “centaines de milliers” de personnes ne soient infectées par le virus qui a déjà fait plus de 2.400 morts en Afrique de l’Ouest.

"C’est une menace potentielle pour la sécurité mondiale", a averti M. Obama en présentant, à Atlanta, les grandes lignes du plan d’action américain. "Le monde a la responsabilité de faire plus", a-t-il martelé, affirmant que les Etats-Unis étaient prêts à jouer un rôle moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite