Obama “attristé” par la mort du ministre mexicain de l’Intérieur dans un accident d’hélicoptère

Le président américain Barack Obama a téléphoné vendredi à son homologue mexicain, Felipe Calderon, pour lui exprimer son "choc" et sa "tristesse" suite à la mort "tragique" du ministre de l’Intérieur et sept autres officiels mexicains dans un accident d’hélicoptère, a annoncé la Maison Blanche.

"Le président (Obama) a indiqué que ses pensées et prières sont avec les familles des victimes, le président Calderon et le peuple mexicain", a précisé la Maison Blanche dans un communiqué, soulignant que les Etats-Unis "regrettent profondément la perte de ces responsables, qui étaient des partenaires étroits des Etats-Unis et des fonctionnaires accomplis au service du peuple mexicain".

Obama a également réaffirmé, à cette occasion, les relations profondes de partenariat liant les Etats-Unis au Mexique, et "promis de rester étroitement en contact et fournir toute assistance nécessaire", selon la même source.

Le ministre mexicain de l’Intérieur Francisco Blake Mora et les officiels qui l’accompagnaient, se rendaient vendredi à bord d’un hélicoptère à une réunion dans la ville de Cuernavaca, à environ 100 km au sud de Mexico, lorsque leur appareil s’est écrasé pour des raisons encore indéterminées.

Le président Felipe Calderon, qui s’est rendu immédiatement sur le lieu de l’accident, a annulé sa participation au sommet du Forum économique Asie-Pacifique (Apec), abrité à Hawaii par le président Barack Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite