Maroc: le PJD plaide pour une “vraie démocratie dans laquelle il aurait la place qu’il mérite”

Le secrétaire général du Parti Justice et Développement (PJD), M. Abdelilah Benkirane, a affirmé que son parti plaide pour une “vraie démocratie” dans laquelle il aurait la place qu’il mérite.

Maroc: le PJD plaide pour une
Le PJD "veut une vraie démocratie dans la quelle il aurait la place qu’il mérite", a dit M. Benkirane qui était l’invité de l’émission "Mais Encore" diffusée lundi soir par la deuxième chaîne de télévision "2M".

Benkirane a souligné que le PJD "ne cherche pas à marquer sa différence par rapport aux autres partis", ajoutant que toutes les composantes du paysage politique national doivent "servir le pays et la population d’abord et avant tout".

Ce qui importe, "c’est de pouvoir gérer les choses au profit du pays et de la population", a-t-il dit, notant que "le Maroc est un pays qui a eu la chance d’avoir la monarchie, et si on perd la monarchie, on perdra le Maroc qu’on connait aujourd’hui".

Interrogé sur les liens entre le PJD et les frères musulmans, M. Benkirane a répondu que son parti n’a jamais entretenu de liens avec les frères musulmans, une confrérie avec laquelle il garde toutefois de bonnes relations "puisqu’au départ, le PJD a appris son idéologie dans ses écoles". Il a par ailleurs tenu à souligner que le PJD constitue un "rempart" contre le Jihadisme. "On nous taxe de terrorisme, mais c’est faux, nous sommes très jaloux de la stabilité de notre pays", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite