Mali : L’état d’urgence réinstauré pour dix jours en raison de menaces terroristes

Le gouvernement malien a décidé de réinstaurer pour dix jours l’état d’urgence en raison de menaces terroristes qui planent sur le pays, selon un communiqué officiel publié lundi soir.

Le gouvernement décrète ‘l’état d’urgence pour une durée de dix jours, à compter du lundi 04 avril 2016 à minuit, sur toute l’étendue du territoire national”, indique le communiqué rendu public à l’issue d’un conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita.

Et de préciser que ‘la situation sécuritaire au Mali, et globalement au plan sous régional, régional et international, reste caractérisée par des menaces terroristes”.

Cette décision intervient une semaine après la fin d’un précédent état d’urgence qui avait été décrété en décembre dernier, suite aux attaques terroristes contre l’hôtel Radisson Blu dans la capitale Bamako.

D’après le gouvernement, ‘le recours à l’état d’urgence a permis aux autorités compétentes de mieux circonscrire et de combattre les projets d’atteinte à la sécurité des personnes et de leurs biens ainsi que les tentatives de troubles à la quiétude des populations”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite