Longuet : “s’inscrire dans la durée” en Libye

Longuet :
Dans une interview à paraître dimanche dans le Journal du Dimanche, le ministre de la Défense assure que le dispositif de guerre français est "adapté de façon permanente" dans le conflit libyen. Gérard Longuet a indiqué que la France s’inscrit "dans la durée et par ce biais, nous facilitons une solution négociée". Et d’assurer : "nous affichons notre capacité à durer".

"Si (Mouammar) Kadhafi a le moindre sentiment que le temps joue pour lui, il usera de cette carte à fond. La durée nous appartient, nous ne devons pas être prisonniers du calendrier ni des contraintes techniques", a justifié le ministre. "Nous disons à (Mouammar) Kadhafi que nous ne relâcherons pas notre pression et à ses opposants que nous ne les abandonnerons pas", a-t-il ajouté.

Quant à la durée exacte du conflit, Gérard Longuet reste flou. "Encore une fois, nous agissons avec détermination afin d’accélérer la sortie de crise", a-t-il dit dans le JDD. Et de revenir sur le coût du conflit : "nous engageons des dépenses conséquentes mais à la hauteur de l’enjeu. Nous devons assumer nos responsabilités. Certes, l’intervention a un coût mais il nous en coûterait bien davantage de ne pas aller jusqu’au bout. Chaque jour, nos aviateurs démontrent l’autorité politique de la France".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite