Les otages français enlevés au Niger “en bonne santé”, selon le président nigérien

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, a affirmé jeudi sur la chaîne de télévision France 24, que les six otages français enlevés au Niger fin 2010 sont "vivants et en bonne santé".

"Je crois qu’ils sont vivant et en bonne santé", a-t-il dit, sans fournir davantage de précisions.

"La question des otages nous préoccupe beaucoup. C’est une question qu’on suit de très près", a-t-il ajouté.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) détient six Français en otages, dont quatre employés du groupe nucléaire Areva et d’une entreprise sous-traitante enlevés avec trois autres personnes relâchées depuis, à Arlit, dans le nord du Niger, en septembre 2010. Les deux autres Français ont été faits prisonniers en novembre 2011 à Hombori, dans le nord du Mali.

La crise au Mali, pays coupé en deux, dont tout le nord est aux mains de groupes armés islamistes et touareg, a éloigné la perspective d’un règlement rapide de la question des otages. Les autorités françaises ont récemment reconnu que la situation dans ce pays "compliquait sérieusement" les tractations en vue de leur libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite