Le sommet de la CEDEAO exprime sa “préoccupation” face à l’expansion des attaques terroristes dans la région

Le Sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a exprimé, dimanche à Monrovia, sa “préoccupation” face à l’expansion des attaques terroristes dans la région et réitéré sa “totale solidarité” avec les pays frappés par le terrorisme.

Il réaffirme sa détermination à "poursuive sans relâche le combat contre le terrorisme et salue les efforts déployés par les Etats membres pour prévenir et faire face à ce fléau", indique le communiqué final de ce sommet.

A cet effet, poursuit la même source, la conférence se félicite de la construction d’une force conjointe du G5 Sahel pour lutter contre le terrorisme dans le Sahel et salue la décision du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, adoptée à sa 679è réunion du 13 avril dernier, relative à au concept d’opérations de la Force conjointe du G5 Sahel.

La conférence exhorte dans ce sens le Conseil de sécurité des Nations Unies à donner mandat pour le déploiement de la Force et sollicite l’appui financier des NU et de la communauté internationale pour son opérationnalisation.

Elle félicite, par ailleurs, les NU pour le rôle qu’elles ont joué dans le maintien de la paix au Liberia et prend acte du retrait de la Mission des Nations Unies au Liberia (MINUL) et de son éventuelle fermeture en mars 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite