Le Sommet Arabe de Sharm El-Cheikh, un tournant décisif dans la solidarité arabe (Mezouar)

Le Sommet arabe, prévu samedi et dimanche en Egypte, constitue ”un tournant décisif dans l’éclosion de la conscience et de la solidarité commune arabe pour faire face à la menace du terrorisme et au chaos dans le monde arabe”, a affirmé, jeudi à Sharm El-Cheikh, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

Intervenant lors d’une réunion consultative des ministres arabes des Affaires étrangères peu avant le début de la réunion préparatoire du 26ème Sommet arabe, le ministre a évoqué ”la conjoncture périlleuse que traverse la question palestinienne et Al-Qods Asharif, à la lumière des menaces et autres provocations de la Droite israélienne”.

La situation en Libye exige aussi, selon le ministre, la prise d’une position arabe unifiée pour appuyer le succès des négociations en cours au Maroc entre les parties libyennes visant à mettre fin aux combats et faire face au terrorisme, dans la perspective de parvenir à une solution politique consensuelle entre toutes les parties libyennes.

S’agissant des derniers développements au Yémen, M. Mezouar a réaffirmé l’appui du Maroc aux efforts du Royaume d’Arabie Saoudite pour contrer les développement dangereux de la situation au Yémen, et pour soutenir la légitimité dans ce pays et préserver sa souveraineté, son unité et sa stabilité.

La réunion consultative des ministres arabes des AE a été consacrée aux derniers développements au Yémen et les moyens de traiter cette question au niveau arabe, après la demande formulée par le ministre des Affaires étrangères par intérim du Yémen, Riyad Yassine, d’une intervention militaire arabe urgente au Yémen pour contenir l’avancée des Houthis.

La situation au Yémen figure à la tête de l’ordre du jour du Sommet arabe, aux côtés des développements dans d’autres pays arabes notamment la Palestine, la Libye, la Syrie et l’Irak, en plus du projet de création d’une coalition arabe de lutte contre le terrorisme et les défis sécuritaires dans le monde arabe.

Jeudi, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération a annoncé que le Maroc a décidé d’apporter toutes les formes d’appui à la coalition pour le soutien de la légitimité au Yémen dans ses dimensions politique, de renseignement, logistique et militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite