Le SMAP-Immo, “une vitrine” à l’étranger pour le Maroc et sa politique d’habitat (Benabdellah)

Le SMAP-Immo,
Le Salon de l’immobilier marocain à Paris "SMAP-Immo" est "une ouverture" et "une vitrine" à l’étranger pour le Maroc, sa politique publique et son partenariat public-privé en matière d’habitat dans les différentes villes du Royaume, a affirmé le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah.

Il est "incontestablement le plus grand des salons marocains organisés à l’étranger: une forte affluence, une offre diversifiée, des partenaires publics et privés, neuf banques", a-t-il déclaré à la MAP à l’occasion d’une tournée samedi dans les différents stands de ce salon, qui souffle sa 9è bougie (17 au 20 mai).

Le salon offre la possibilité aux ressortissants marocains résidant à l’étranger mais aussi aux étrangers d’acquérir un bien immobilier au Maroc.

Le ministre a fait état d’"une très forte demande" sur l’habitat social dont le prix à l’unité avoisine les 250.000 DH, une offre qui bénéficie d’une politique de soutien de l’Etat.

Constatant l’existence d’une demande "non moins importante" sur le logement moyen standing, dont le prix à l’unité commence à partir de 800.000 DH, M. Benabdellah s’est dit "renforcé dans sa conviction" de lancer très rapidement une offre destinée aux couches moyennes.

"C’est ce que nous allons tenter de faire dans la prochaine loi de finances, en faisant en sorte qu’il y ait une panoplie d’offres, allant du logement le moins cher possible jusqu’au haut standing, en passant par le moyen standing".

La 9è édition du Smai-Immo connait la participation d’une centaine d’exposants de toutes les régions du Maroc, présents avec une offre qui se veut "diversifiée et complète" pour tous ceux qui souhaitent investir dans un projet immobilier dans le Royaume.

Troisième étape du SMAP ROAD SHOW 2012 après celles de Bruxelles et d’Amsterdam, avant de se poursuivre à Milan et Abu Dhabi, cet événement, organisé par SMAP GROUP avec le soutien du ministère marocain de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la politique de la Ville, "répond à un besoin spécifique et avéré: offrir une réponse complète et adéquate à toute personne intéressée par un investissement immobilier au Maroc", assurent ses initiateurs.

Ils tablent sur plus de 50.000 visiteurs pour cette édition, invités à découvrir, quatre jours durant, la richesse de cette offre, déployée sur une surface de 15.000 m2 au Parc des Expositions-Porte de Versailles, allant du "confort" à "l’excellence" pour répondre de façon appropriée aux différents besoins d’investissement.

En s’adressant tant aux MRE de générations et de catégories socioprofessionnelles diverses, qu’aux Européens toujours plus nombreux à venir, l’édition 2011 avait attiré quelque 45.300 visiteurs dont "un grand nombre envisageaient un achat soit dans l’immédiat soit au plus tard dans le courant de l’année".

Elle a notamment permis à près de 9.000 investisseurs français de "concrétiser leur désir d’investissement au Maroc".

L’édition 2012 s’enrichit d’un nouvel espace de conférences, proposant pour la première fois des ateliers "Workshop" sur le financement immobilier et les opportunités d’investissement dans différentes villes du Maroc, en complément des conférences juridiques animés quotidiennement par des notaires marocains.

Le SMAP IMMO Paris a su s’imposer, en neuf ans d’existence, comme "le premier Salon de l’immobilier marocain en Europe", à la faveur de sa plateforme d’investissement permettant de faire rencontrer "dans un seul et même lieu, l’offre et la demande", expliquent les organisateurs.

Après l’étape de Paris, le SMAP IMMO devrait se poursuivre à Milan, du 8 au 10 juin, puis à Abu Dhabi, du 6 au 8 décembre. L’an dernier, le SMAP ROAD SHOW, qui comprend également les étapes Bruxelles et Amsterdam, a totalisé 215.000 visiteurs sur ses cinq salons.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite