Le président ivoirien Alassane Ouattara élu à la tête de la CEDEAO

Le président ivoirien Alassane Ouattara élu à la tête de la CEDEAO
Le chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara a été élu unanimement, vendredi à Abuja (Nigeria), président de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), succédant au président nigérian Goodluck Jonathan pour un mandat renouvelable.

"Nous avons élu à l’unanimité le président de Côte d’Ivoire à la tête de l’organisation", a déclaré le président Jonathan au second jour du sommet de l’organisation ouest-africaine. Cette élection marque le retour de la Côte d’Ivoire sur la scène régionale.

Le pays, en proie à des violences postélectorales en 2010-2011 qui ont fait près de 3.000 morts, avait été suspendu des activités de la Cédéao en décembre 2010. Il avait été réintégré en avril 2011 après l’arrivée au pouvoir de l’ancien Premier ministre.

"Les pays de la région ont le sentiment de s’être beaucoup investis pour la Côte d’Ivoire et voient (dans l’élection de M. Ouattara) le couronnement de leurs efforts", a déclaré un diplomate africain avant l’annonce des résultats du vote.

L’élection de M. Ouattara est une façon d’"encourager la réconciliation" en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, a-t-il estimé.

"Sur le plan politique, c’est un signal fort parce que la Côte d’Ivoire vient de sortir de la crise postélectorale.

Par ailleurs, le Burkinabè Kadré Ouédraogo a été élu président de la commission de la CEDEAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite