“Le président français a apprivoisé le plus glacial des chefs d’État”

Emmanuel Macron a passé avec succès son "redoutable bizutage" diplomatique après ses rencontres avec Donald Trump et Vladimir Poutine, le nouveau président français inaugurant un style "sans tabou", à en croire la presse de mardi.

"Dans l’intense semaine diplomatique qui vient de s’achever spectaculairement à Versailles, certains voyaient pour Emmanuel Macron un redoutable bizutage", rappelle Arnaud de La Grange dans Le Figaro.

"Deux tête-à-tête, avec Donald Trump puis Vladimir Poutine, il y avait à l’évidence rencontres plus aseptisées", ajoute l’éditorialiste qui estime que "face à Poutine sous les ors de Versailles, Macron a de nouveau posé un ton, ‘ferme et direct’".

"Macron fait le pari du dialogue avec Poutine", titre Les Echos. Il s’agit de "renouer sans attendre un dialogue qui s’est enlisé ces dernières années" et de "rechercher sur tous les dossiers brûlants du moment une coopération jugée désormais indispensable", décrypte Catherine Chatignoux dans le quotidien économique. Sans que cela exclue des échanges "musclés en privé".

"Une amorce de détente entre les deux dirigeants, sans que les dossiers qui fâchent aient été occultés", confirme Le Parisien/Aujourd’hui en France. Il y avait donc comme "un air de dégel" flottant sous les ors du château de Versailles, à en croire Libération qui constate tout de même l’absence d’"avancées fracassantes".

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite