Le Maroc dénonce avec vigueur la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso

Le Maroc “dénonce avec vigueur la tentative de coup d’Etat et le coup de force perpétrés contre les institutions de la transition politique au Burkina Faso”, a affirmé mercredi le ministère des affaires étrangères et de la coopération (MAEC).

Dans un communiqué, le ministère a souligné que le Royaume appelle "les auteurs de cet acte à y mettre fin et à permettre le retour au fonctionnement normal des institutions", et exhorte "tous les acteurs au Burkina Faso à privilégier la voie de la raison et du dialogue afin de permettre la réussite du processus de transition par l’organisation d’élections inclusives, transparentes et démocratiques".

Et d’ajouter que "le Royaume du Maroc soutient et appuie les efforts de la CEDEAO visant à aider le Burkina Faso a retrouver la paix et la stabilité".

A moins d’un mois d’une élection présidentielle cruciale au Burkina Faso, des militaires du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) retenaient en otage mercredi soir le président intérimaire du pays et son Premier ministre, à Ouagadougou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite