La ville de Moulay Driss Zerhoun : “le coeur sacré” du Maroc (The Guardian)

La ville de Moulay Driss Zerhoun :
Le quotidien britannique, The Guardian, a exalté samedi les atouts touristiques de la ville de Moulay Driss Zerhoune, qualifiant la cité de "cœur sacré" du Maroc.

"Les étrangers sont les bienvenus dans cette ville", confie au Guardian Mike Richardson, premier ressortissant étranger à acquérir un logement dans la ville.

Jadis, les étrangers n’étaient pas autorisés à se rendre dans cette ville sacrée, rappelle le Guardian. "Cette interdiction n’était pas due à des considérations religieuses", indique Richardson, expliquant que la cité est tellement spéciale que les Marocains voulaient l’entourer de secret".

La cité, qui abrite le tombeau de Moulay Driss Al-Akbar, le descendant du Prophète Mohammed qui a introduit l’Islam au Maroc il y a plus de 1.200 ans, garde l’allure d’une ville non encore envahie par les promesses du tourisme.

Le Guardian souligne les différents atouts touristiques de cette ville aux collines paisibles, avec les vestiges et les plaines de Volubilis, qui offre une réelle sensation d’être en Afrique et une idée de qu’avait été l’Afrique romaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite