La ministre espagnole des AE souligne le caractère “démocratique” des manifestations du 20 février au Maroc

La ministre espagnole des Affaires étrangères, Trinidad Jiménez, a souligné le caractère "pacifique et démocratique" des manifestations organisées dimanche dans certaines villes du Maroc.

Dans une déclaration à la presse espagnole avant la tenue à Bruxelles d’une réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de l’UE, Mme Jiménez a indiqué que les manifestations, qui ont eu lieu dans plusieurs villes du Royaume du Maroc, se sont déroulées dans un climat "pacifique" et "démocratique", ce qui fait la "différence avec d’autres pays de l’Afrique du Nord" qui ont fait usage de la violence contre les manifestants.

"Les citoyens manifestent dans tous les pays lorsqu’ils pensent que le moment est venu pour réclamer des demandes à leurs gouvernements", a dit la chef de la diplomatie espagnole.

Dans ce contexte, Mme Jiménez a relevé que les manifestations organisées dimanche au Maroc ont été "pacifiques" et "démocratiques" sans usage de la violence de la part des forces de sécurité, et ce dans le cadre de l’"exercice de la liberté d’expression".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite