La mère d’Imad, le militaire tué : “Pas de pardon !”

La mère du soldat Imad Ibn Ziaten, d’origine marocaine, qui a été la première victime du “tueur au scooter”, a réagi au micro RTL alors que l’assassin présumé de son fils est cerné par le RAID à Toulouse. Très peinée et en colère, Latifa ne “pardonne pas”.

La mère d
"J’espère que la justice sera faite", a-t-elle dit "Ces militaires servaient la France, ils sont là pour protéger le peuple, pas pour se faire descendre comme ça". "Pas de pardon, je ne pardonne pas" (…) "j’ai perdu mon fils, ma chair" (…) "On ne doit pas mourir comme ça".

Imad sera inhumé au Maroc à M’diaq, prés de Tanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite