La France n’a “plus le triple A”, selon Jacques Attali

"On emprunte déjà comme si nous n’étions plus triple A mais double A", a déclaré Jacques Attali, ancien président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), vendredi matin sur Europe 1.

Jeudi, l’agence de notation Standard and Poor’s (S&P) a annoncé, par erreur, que la France avait perdu son précieux "triple A", une bourde qui a suscité la colère de Paris et l’ouverture d’une enquête du gendarme français des marchés.

"Ne nous faisons pas d’illusion: sur les marchés, la dette (française) n’est déjà plus AAA", avait déjà déclaré jeudi l’ex-conseiller du président Mitterrand au quotidien La Tribune, avant de juger le projet de Budget 2012 : il "n’est pas à la hauteur de la situation", et il ne changera "rien quant à la survie de la note AAA de la France", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite