L’armée irakienne annonce avoir repris la ville de Nimrud à Daesh

L’armée irakienne a annoncé, dimanche, avoir repris à l’Etat islamique (EI) la ville de Nimrud qui abrite les ruines d’une ancienne ville assyrienne.

"Les soldats de la neuvième division blindée ont totalement libéré la localité de Nimrud et planté le drapeau irakien sur ses bâtiments", déclare l’armée dans son communiqué.

Nimrud est située à un kilomètre à l’ouest du site archéologique sur lequel se trouvent les ruines de la grande métropole de la Mésopotamie antique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite