Hollande appelle l’ONU à jouer “un rôle plus important” en Centrafrique

François Hollande s’est entretenu vendredi par téléphone avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à qui il a demandé que les Nations unies "jouent un rôle plus important en Centrafrique", a indiqué la présidence de la République française.

M. Hollande "a souhaité que les Nations unies jouent un rôle plus important encore dans la période de transition en Centrafrique", selon un communiqué.

Il a "souligné que l’action de la France visait à protéger l’ensemble de la population centrafricaine des exactions commises à son encontre, sans discrimination".

M. Hollande a aussi "remercié le chef de l’ONU pour l’action déployée par les Nations unies en vue de renforcer" la force africaine sur place, la Misca, écrit la présidence dans un communiqué.

De source diplomatique proche du président français, on rappelle que le secrétaire général de l’ONU doit rédiger "au plus tard" dans les trois mois un rapport sur la transformation éventuelle de la force africaine en Centrafrique (Misca) en une opération de maintien de la paix des Nations unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite