Hariri : il faut “intensifier” les efforts

Le président du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) Antonio Cassese a appelé jeudi les autorités libanaises a “intensifier leurs efforts” pour arrêter les quatre membres du Hezbollah accusés de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri à Beyrouth en 2005.”Le président du TSL a (…) examiné le rapport présenté récemment par les autorités libanaises sur les mesures prises en vue de rechercher les accusés”, a indiqué le TSL dans un communiqué. “Le juge Cassese, estimant qu’elles étaient raisonnables, a néanmoins appelé les autorités à intensifier leurs efforts en vue de l’arrestation des accusés”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite