Habib El Malki s’entretient à Moscou avec le vice-ministre des Affaires étrangères russe

Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la Russie et d’initier un partenariat tripartite Maroc-Russie-Afrique ont été au centre d’un entretien, mardi à Moscou, du président de la Chambre des représentants, M. Habib El Malki, avec le vice-ministre des Affaires étrangères russe, M. Mikhail Bogdanov.

”Cette rencontre a été l’occasion de souligner l’excellence des relations bilatérales, matérialisée par la signature du partenariat stratégique approfondi entre nos deux pays, lors de la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Russie en 2016, et de constater qu’il serait opportun de lancer un partenariat tripartite Russie-Maroc en direction de l’Afrique », a indiqué M. El Malki dans une déclaration à la MAP à l’issue de cet entretien.

« La Russie est un allié stratégique et notre partenariat dispose d’un grand potentiel », a affirmé M. El Malki.

Cette rencontre a été l’occasion de rappeler les chantiers de coopération lancés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans le continent africain, et qui « constituent un choix stratégique » ayant permis la réalisation de plusieurs projets structurants notamment dans les secteurs de l’infrastructure, de l’éducation, de la formation professionnelle et dans le domaine religieux, a souligné M. El Malki.

S’agissant de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, le président de la Chambre des représentants a souligné la position responsable de la Russie, ajoutant que le vice-ministre russe des Affaires étrangères a relevé lors de cette rencontre que « le temps travaille pour les causes justes et que le droit finit toujours par prévaloir ».

Concernant la question palestinienne, M. El Malki a indiqué que les deux parties ont relevé que l’absence du respect de la légalité internationale et des acquis au niveau du Conseil de sécurité, menace les droits légitimes du peuple palestinien.

La situation en Libye a également été abordée lors de cette rencontre, a ajouté M. El Malki, soulignant que les deux pays « souhaitent qu’une solution politique puisse prévaloir dans l’intérêt du peuple libyen et pour sauvegarder la stabilité dans la région ».

« Nos diplomaties partagent les mêmes valeurs et principes, de solidarité, de présence et d’anticipation », a noté le président de la Chambre des représentants, relevant que la diplomatie russe représente « un pôle d’équilibre au niveau des relations internationales ».

M. El Malki prend part aux travaux du 2ème Forum sur le développement du parlementarisme qui se tient à Moscou du 1 er au 3 juillet 2019, avec la participation de plus de 132 pays, à la tête d’une délégation composée notamment du 1er et 2ème vice-présidents de la Chambre des représentants, respectivement, M. Slimane El Omrani et M. Mohamed Touimi Benjelloun, ainsi que les chefs de groupes, M. Driss El Azami El Idrissi, du groupe Justice et Développement, M. Taoufik Kamil du groupe du Rassemblement constitutionnel, M. Nourdin Moudiane du groupe Istiqlalien de l’Unité et de l’égalitarisme et M. Mohamed Moubdi du groupe Haraki.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite