Gingrich qualifie les Palestiniens de “groupe de terroristes” et de peuple “inventé”

Newt Gingrich, récent favori de la course à l’investiture républicaine pour la présidentielle américaine, qualifie les Palestiniens de "groupe de terroristes" et de peuple "inventé", dans un entretien diffusé vendredi par une télévision juive aux Etats-Unis. Moquant les efforts de l’administration Obama en faveur de la paix au Proche-Orient, Newt Gingrich estime que "être impartial, entre une démocratie qui respecte l’état de droit, et un groupe de terroristes qui lance des missiles tous les jours, ce n’est pas de l’impartialité, cela revient à favoriser les terroristes".

Dans l’entretien accordé à la chaîne The Jewish Channel, l’ancien président de la Chambre des représentants accuse l’Autorité palestinienne, qui reconnaît le droit à l’existence d’Israël, de partager avec le mouvement islamiste Hamas "l’énorme désir de détruire Israël". Le président Barack Obama et son administration "se font des illusions" sur la situation au Proche-Orient, a-t-il martelé, avant de mettre en doute la légitimité de l’aspiration des Palestiniens à un Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite