Ghana: le FMI accorde près d’un milliard de dollars d’aide contre des réformes

Le Fonds monétaire international (FMI) a accordé vendredi au Ghana un prêt d’environ un milliard de dollars échelonné sur trois ans en contrepartie de réformes économiques destinées, selon l’institution, à retrouver une “forte croissance”.

Affaibli par un ralentissement économique, le pays ouest-africain va immédiatement recevoir un premier prêt de quelque 115 millions de dollars, a annoncé le conseil d’administration du FMI, qui représente ses 188 Etats-membres.

Au total, le Fonds s’est engagé à prêter 918 millions de dollars au cours des trois prochaines années à Accra à condition que les autorités mettent en oeuvre un plan de rigueur budgétaire, prévoyant notamment une baisse des dépenses publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite