Gérard Miller : DSK “habité par un désir plus fort que le reste”

Le psychanalyste Gérard Miller, auteur d’un documentaire sur Dominique Strauss-Kahn, a expliqué lundi sur Europe 1 que DSK "n’a pas voulu choisir entre sa libido et le pouvoir".

"Quand on suit l’histoire de DSK, on s’aperçoit que c’est ça, sa logique : tout le temps, il a été habité par un désir plus fort que le reste", a indiqué Gérard Miller, pour qui "son inconscient a, à un moment, clairement choisi sa libido".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite