France: Renault rejoint le programme européen de batteries électriques (Macron)

Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi que le constructeur automobile Renault avait accepté “de rejoindre le programme européen de batteries électriques” porté par le concurrent PSA (Peugeot, Citroën, Opel) et le groupe Saft, filiale de Total.

Renault va “rentrer au capital et développer aussi le projet”, a déclaré M. Macron lors d’une visite à l’usine d’Étaples, dans le nord de la France, de l’équipementier Valeo. Cette décision fait partie des engagements exigés par l’État français afin de promouvoir la production en France, en contrepartie des aides apportées à la filière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite