Festival de Saidia “Cinéma sans frontière” : Le film hollandais ” Green Card ” remporte le Grand prix

Le film Hollandais ” Green Card ” de sa réalisatrice Meryem Crawshop a remporté le Grand prix du festival de Saïdia “Cinéma sans frontière” qui a soufflé, samedi, sa troisième bougie.

Le prix du jury et de meilleur réalisateur sont revenus respectivement au "Contes de mon village" de Karim Traydia (Algérie) et au "Aux pays des merveilles" de Jihan El Bahar (Maroc) alors que celui du meilleur scénario a été attribué à Houcein Echani pour le film " les rêves d’une oasis " du réalisateur marocain Aziz Lkhouader.

Les actrices tunisienne Fatima Bensaidan et marocaine Fadwa Taleb se sont vues décerner le prix de meilleure actrice pour leurs rôles respectifs dans les films "Contes de mon village" de Karim Traydia (Algérie) et "Aux pays des merveilles" de Jihan El Bahar (Maroc) . Quant à celui de meilleur acteur, il est revenu au Marocain Aziz Dades pour son rôle dans le film "Aux pays des merveilles".

En ce qui concerne les courts métrages, c’est le film " Yemma " de Hicham Regragui qui a remporté le prix de meilleur réalisateur au moment où le prix du jury a été attribué à "Tikitat-A-Soulima" de son réalisateur marocain Ayoub El Youssefi.

Cette 3-ème édition qui porte le nom du critique de cinéma feu Nourredine Kechti a mis en compétition 12 films, dont six longs métrages. Il s’agit de "Ma famille entre deux terres" de la réalisatrice franco-marocaine Nadia Harek, "Aux pays des merveilles" de Jihan El Bahar (Maroc), "Contes de mon village" de Karim Traydia (Algérie), "Rêves d’une oasis" de Aziz Lakhouader (Maroc), "Green Card" de Meryem Crawshop (Hollande-USA) et "Le voyage de Khadija" de Tareq Idrissi (Hollande-Maroc).

Initiée par l’Association Al Amal pour la cohabitation et le développement, ce festival avait pour objectif principal de rapprocher le cinéma du grand public au moment où les salles obscures sont de plus en plus boudées par les spectateurs, et ce à travers, notamment, des projections en plain air, y compris la plage de la Perle bleue, selon les organisateurs.

Organisé avec le soutien notamment du ministère de la Culture et de la Communication, le conseil régional de l’Oriental, la société de développement de Saidia (SDS), la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’étranger, le conseil provincial de Berkane et le conseil régional du tourisme, cet événement artistique vise aussi à promouvoir la culture cinématographique dans la région de l’Oriental en particulier à Saïdia, à servir de trait d’union entre les Marocains d’ici et d’ailleurs, à mettre en relief les questions de l’immigration et des immigrés, ainsi qu’à promouvoir la culture de tolérance et de cohabitation, indique-t-on.

Atlasinfo avec MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite