Dumas et Vergès vont porter plainte contre Sarkozy pour “crimes contre l’humanité”

Les deux célèbres avocats français Roland Dumas et Jacques Vergès ont annoncé dimanche à Tripoli qu’ils comptaient déposer plainte contre le président français, Nicolas Sarkozy.

L’annonce a été faite en présence d’un représentant du ministère libyen de la Justice, Ibrahim Boukhzam. Il a expliqué que les compères étaient "volontaires" pour porter plainte contre le chef de l’État Français, Nicolas Sarkozy, en soutien à trentaine de plaintes de familles "victimes des bombardements de l’Otan".
"On a des mandats donnés par des victimes civiles des bombardements militaires de l’OTAN" déclare Roland Dumas.

Agression brutale

Me Dumas : se déclare "stupéfait de constater que cette mission qui vise à protéger les civils est en train de les tuer, parlant d’"une agression brutale contre un pays souverain".

La France : "Voyous et assassins"

De son coté, Jacques Vergès a qualifié l’alliance Atlantique d’"assassins" et à parlé de la France en tant que "Etat français conduit par des voyous et des assassins."

"Nous allons briser le mur du silence" a-t-il poursuivi.


300511 – Libye – Verges et Dumas ataque Sarkozy par fred-lille59

Prêts à Défendre Kadhafi

Les deux avocats se sont de plus déclarés prêt à défendre le Colonel Kadhafi au cas où celui-ci serait poursuivi par la Cour Pénale Internationale.

Pour l’argent?

Et quand on leur demande si ils ont recu de l’argent de l’État Libyen, Roland Dumas répond : "Non, rien, pour le moment. Nous travaillons comme des avocats. Comme des avocats anglais ou Américains".

Selon BFM TV, les deux avocats auraient reçu 100 000 € en décembre dernier pour avoir défendu Laurent Gbagbo.

Les deux hommes étudieront les modalités du dépot de plainte dès leurs retour en France, ce lundi.
L’auteur

Source : Le Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite