DSK : le “fiancé” de la plaignante parle

DSK : le
"Je sais qu’il (DSK) a fait ce qu’il a fait." Amara Tarawally, le "fiancé" de la plaignante dans l’affaire DSK, a longuement parlé avec des journalistes du Daily Beastmardi après-midi.

L’homme de 35 ans, emprisonné dans l’Arizona, a été arrêté en juillet 2010 alors qu’il tentait d’acheter une cinquantaine de kilos de marijuana à un policier. Après négociation avec le bureau du procureur, il n’encourt plus de peine de prison mais risque de se faire expulser du pays. C’est une conversation de la jeune femme avec Amara Tarawally au lendemain de l’agression présumée qui a mis à mal la crédibilité de l’accusatrice. Tarawally a une version des faits légèrement différente, affirmant n’avoir reçu le coup de fil qu’après la visite d’un officier de la police de New York au centre de détention. Une contradiction qu’il n’explique pas. Le détenu nie également avoir déposé de l’argent sur le compte en banque de la plaignant.Amara Tarawally affirme en outre que la jeune femme n’avait jamais entendu parler de Dominique Strauss-Kahn avant l’incident. C’est selon lui une "femme bien, très honnête", qui n’a jamais escroqué personne ou participé à des trafics de drogue ou du blanchiment d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite