Désavoué par Copé, Beigbeder se met “en retrait de l’UMP”

Charles Beigbeder, qui a annoncé samedi vouloir constituer une liste de droite dissidente aux municipales à Paris, a indiqué sur Twitter se "mettre en retrait" de l’UMP, après avoir été désavoué par son président, Jean-François Copé.

"Trois précisions. 1. Je n’ai pas informé Jean-François Copé de ma démarche consistant à fédérer les listes dissidentes de Paris. 2. J’ai contacté Jean-François Copé. Il m’a informé qu’il désapprouvait ma démarche. 3. J’ai décidé de me mettre en retrait de l’UMP", a écrit l’homme d’affaire en deux tweets.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite