Des ONG plaident pour le retour des prisonniers tunisiens détenus à Guantanamo

Des ONG ont demandé à l’Etat tunisien de négocier avec les Etats-Unis pour obtenir le retour de prisonniers tunisiens détenus, depuis près d’une décennie, à Guantanmo.

Ces ONG invoquent le changement de régime en Tunisie qui ouvre la voie à un retour des derniers prisonniers tunisiens de Guantanamo.

Les cinq Tunisiens de Guantanamo ont été innocentés aux Etats-Unis et bénéficieront dans leur pays de la loi d’amnestie générale décrétée après la chute du régime de Ben Ali le 14 janvier, précise-t-on.

Selon l’association britannique de défense des prisonniers Reprieve, il reste 171 prisonniers à Guantanamo, dont 89 ont été lavés de tout soupçon mais la plupart sont toujours détenus, leur pays d’origine n’offrant pas suffisamment de garanties, ou faute de trouver un pays tiers acceptant de les accueillir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite