Décès du peintre marocain Mohamed Chiguer Lourak

Le peintre Mohamed Chiguer Lourak, membre fondateur du Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, est décédé le samedi 29 avril, a annoncé mercredi le Syndicat.

Né en 1946 à El Jadida, ville de lumière où la mer et le ciel se rejoignent, Mohamed Chiguer Lourak est décédé à la suite d’une crise cardiaque, a indiqué le Syndicat dans un communiqué, précisant que le défunt a été inhumé dimanche dernier à sa ville natale en présence de sa famille, de ses amis et de nombreux artistes.

Le défunt a suivi des études de graphisme et de design publicitaire en Suède et fréquenté de nombreux ateliers d’art et musées à Stockholm où il a été connu et reconnu comme le Monet marocain.

Il a exposé successivement à Hambourg (Allemagne), Copenhague (Danemark), Toronto (Canada), Rome (Italie) et à New York (Etats-Unis).

Après un séjour en Suède de 1969 à 1998, Mohamed Chiguer Lourak est rentré au Maroc enrichi d’une grande expérience artistique où il a participé à de nombreuses expositions et activités culturelles.

Selon le syndicat, le célèbre peintre marocain a laissé un patrimoine important qui doit être préservé pour l’histoire et montré au public dans des conditions respectables pour lui rendre l’hommage qu’il mérite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite