Côte d’Ivoire: Sarkozy appelle Gbagbo à céder “immédiatement” le pouvoir à Ouattara

Côte d
Le président français Nicolas Sarkozy a appelé vendredi Laurent Gbagbo à "se retirer immédiatement" et à "céder le pouvoir pacifiquement" au président ivoirien Alassane Ouattara.

Dans un communiqué de l’Elysée, "la France appelle toutes les forces en présence à respecter la sécurité de la population civile, ivoirienne et étrangère".

Des combats intenses entre les forces pro-Ouattara et les fidèles de Laurent Gbagbo se poursuivaient vendredi autour du palais présidentiel à Abidjan et dans le quartier Cocody où se trouvent la résidence présidentielle et la télévision d’Etat.

"Les responsables d’exactions n’échapperont pas à leur responsabilité pénale", avertit la présidence française dans son communiqué, publié à l’issue d’une réunion consacrée à la Cô te d’Ivoire.

Le président Sarkozy a réuni vendredi à l’Elysée le chef du gouvernement François Fillon et les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Alain Juppé et Gérard Longuet, pour "faire le point sur la situation en Cô te d’Ivoire". Cette réunion, qui a duré près d’une heure, avait été décidée jeudi.

"Il est urgent de mettre un terme définitif à la crise née du refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite lors du second tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu le 28 novembre 2010", écrit l’Elysée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite