Copé pointe “l’énorme faille” de Strauss-Kahn

Jean-François Copé s’en est pris lundi à Dominique Strauss-Kahn, le président du FMI, qui n’a toujours pas fait part de sa décision de se présenter ou non aux primaires du PS. "M. Strauss Kahn a une énorme faille : il n’est plus en France depuis de nombreuses années maintenant et on ne peut pas construire comme ça, ex-nihilo, un projet pour la France sans avoir passé le temps nécessaire avec les Français pour comprendre les grands sujets (…)", a déclaré le secrétaire général de l’UMP sur France Inter.

"Il est grand temps qu’il parle, au moins on pourra savoir un peu ce qu’il propose. Est-ce qu’il compte faire des propositions différentes du PS ? Il est quand même à l’opposé total, depuis le FMI, de ce que proposent les socialistes", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite