“Avec l’Algérie, il y a systématiquement des problèmes”, selon Marine Le Pen

Marine Le Pen a réclamé ce lundi 30 juin la fin de la double nationalité et s’en est pris aux ressortissants d’origine algérienne après des débordements consécutifs à la qualification de l’Algérie en 8es de finale du Mondial.

"Ceux qui auront choisi la nationalité algérienne pourront rentrer en Algérie", argue-t-elle sur RTL, estimant qu’"il peut y avoir des étrangers sur le sol français, pour peu qu’ils se tiennent correctement, qu’ils respectent la loi, qu’ils respectent nos codes, qu’ils respectent notre culture, qu’ils se soumettent à des règles."

"C’est effectivement avec l’Algérie, dans les matches de football, qu’il y a systématiquement des problèmes, qu’ils gagent ou qu’ils perdent d’ailleurs. Tout est bon pour venir casser", affirme-t-elle.

Le maire UMP (droite) de Nice, Christian Estrosi, a décidé, quant à lui, de prendre un arrêté « interdisant l’utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers sur l’hypercentre » de la ville pendant la durée de la Coupe du monde de football et à quelques heures du match Algérie-Allemagne.

« Depuis le début de la Coupe du monde, nous sommes malheureusement confrontés à des comportements intolérables qui nuisent à la tranquillité publique. On ne peut accepter ces débordements ! Ils sont l’exemple de la perte d’autorité de l’Etat », a estimé Christian Estrosi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite