Arabie: une militante saoudienne détenue pour “insulte à l’islam”

Une militante saoudienne des droits de l’Homme, Souad al-Chammari, est détenue dans son pays sous l’accusation d’"insulte à l’islam", ont indiqué samedi des activistes en dénonçant une campagne des autorités tendant à étouffer toute dissidence.

"Souad al-Chammari est en prison", a déclaré à l’AFP un activiste, qui a requis l’anonymat.

"Elle est détenue dans une prison à Jeddah", dans l’ouest du royaume saoudien, a dit pour sa part un autre activiste.

Elle est co-fondatrice, avec un autre militant de la société civile, Raëf Badaoui, du site "Réseau libéral saoudien", qui critique l’establishment religieux dans le royaume ultra-conservateur.

M. Badaoui purge une peine de dix ans de prison, prononcée contre lui début septembre pour "atteinte à l’islam".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite