André Vingt-Trois : Marine Le Pen “pas délicate”

André Vingt-Trois : Marine Le Pen
Monseigneur André Vingt-Trois, archevêque de Paris, s’est joint aux concerts de critiques consécutives aux propos de Marine Le Pen sur l’"occupation" de la rue par les musulmans.

"C’est une tactique de campagne électorale, pas forcément très délicate", a jugé le président de la conférence des évêques de France sur Europe 1.

"Ce n’est pas le genre de Marine Le Pen de chercher les moyens délicats d’intervenir. Qu’elle utilise des difficultés réelles comme tremplin ne me paraît pas très surprenant. Je n’écoute pas ce qu’elle dit."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite