Algérie : “les marches sont interdites à Alger”

Le ministre algérien de l’Intérieur Dahou Ould Kablia a indiqué dimanche que "les marches sont interdites à Alger" avant de souligner le fait que cette interdiction s’appliquait bien à "toutes les marches" et non uniquement à celles de l’opposition. Le 22 janvier, une marche du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie, opposition) avait été empêchée par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite