Algérie : Grève “illimitée” du personnel paramédical à partir du mardi

Algérie : Grève
Le personnel paramédical des hôpitaux publics et des polycliniques observera à partir de mardi une grève "illimitée" à l’appui de revendications socio-professionnelles, a annoncé mardi le secrétaire général du syndicat algérien des paramédicaux (SAP) Lounès Ghachi. "Le syndicat a maintenu la grève illimitée programmée pour le 8 février en raison de la non-satisfaction des revendications des paramédicaux", a-t-il déclaré. Le personnel paramédical, qui avait déjà observé une grève de deux jours les 1er et 2 février suivie à près de 90% dans tout le pays, selon le syndicat, réclame notamment la promulgation de son statut particulier, qui prévoit une revalorisation des salaires.

Lounès Ghachi a précisé que des représentants du SAP et des responsables du ministère de la Santé s’étaient rencontrés dimanche mais n’avaient pas réussi à aplanir leurs divergences. "Le SAP tient toujours à ses revendications et attend un engagement écrit du ministère", a-t-il dit. De son côté, le ministre algérien de la Santé Djamel Ould Abbès a assuré lundi que "les préoccupations" du personnel paramédical avaient été "officiellement prises en charge" . Le ministre, cité par l’agence de prese APS, a ajouté que le personnel paramdéical "doit accomplir honorablement (sa) mission dans l’intérêt du malade".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite