Affaire “Hamza mon bb”: la pop star Dounia Batma devant le procureur du Roi

La chanteuse a été entendue plus de 12 heures depuis son arrestation le 27 décembre dernier par la BNPJ qui lui a signifié son interdiction de quitter le territoire. Sa sœur Ibtissam a été, quant à elle, convoquée le 25 décembre.

Le témoignage de la youtubeuse Soukaina Glamour a été déterminant dans l’arrestation des deux sœurs Batma. Elles ont été présentées devant le parquet général en état de liberté qui a décidé de les poursuivre en état de liberté, en attendant la décision du procureur du Roi.

Cette affaire scabreuse, "Hamza mon bb", a éclaté en septembre dernier suite à la plainte de la chanteuse populaire Saida Charaf. Cette dernière avait décidé de poursuivre le compte anonyme pour diffamation après la publication de captures d’écran d’une conversation qui lui a été attribuée. Le parquet a alors ouvert une enquête. Au total, près de 70 plaintes ont été déposées contre ce compte.

Créé le 16 avril 2016, le compte "Hamza mon bb", suivi par plus de 1,5 millions de personnes, a publié trois ans durant des photos compromettantes, des enregistrements vidéos, des potins diffamatoires et des rumeurs dévastatrices, ainsi que la pratique de multiples chantages sur des stars notamment marocaines.

A titre d’exemple, Mariam Saïd, célèbre animatrice marocaine sur la chaîne saoudienne MBC4, avait été licenciée par ses employeurs le 31 janvier 2019, après la publication par "Hamza mon bb" de ses photos à caractère privé. Après ce scandale, son fiancé la quitte à la veille de leur mariage.

Le 22 décembre sur la chaîne Al Arabya, la chanteuse Dounia Batma avait démenti avec aplomb avoir reçu une quelconque convocation de la policière judiciaire (vidéo).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite