2012 : Hollande prône “l’inverse de Sarkozy”

2012 : Hollande prône
François Hollande, candidat à la primaire socialiste, assure que le prochain président de la République devra "être l’inverse de Nicolas Sarkozy", dans un entretien à Libération mercredi. Il s’agit "de mettre en cause un comportement, celui de la concentration du pouvoir, et une pratique, celle d’une prétention à vouloir décider de tout, à laquelle correspond un manque de respect des citoyens", explique l’ancien premier secrétaire du PS.Talonné dans les sondages par la première secrétaire Martine Aubry, pas encore officiellement candidate aux primaires, François Hollande confie avoir "le sentiment d’être un peu seul en ce moment, mais cela ne va pas durer".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite