Valls ne veut pas “se laisser détourner” par Sarkozy

Manuel Valls a jugé samedi que le retour de Nicolas Sarkozy ne change “rien” sur la vie politique et “n’apparaît en rien comme une surprise”. “Moi j’ai en charge le gouvernement de la France, et pas l’avenir de l’UMP. Le débat démocratique sur le bilan, sur le projet, sur la situation économique, il a lieu, il aura lieu au Parlement, il aura lieu dans l’avenir”, a déclaré le Premier ministre à quelques journalistes en marge de la visite du réservoir de Montsouris à Paris, à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite