Toute analogie entre la situation en Chine et les troubles en Afrique est “injuste” (Wen Jiabao)

Toute analogie entre la situation en Chine et les troubles dans certains pays d’Afrique du nord et du Moyen-Orient est "injuste ", a souligné lundi le Premier ministre chinois, M. Wen Jiabao.

"Nous somme préoccupés par les troubles dans certains pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, mais il est injuste de faire une analogie entre la situation en Chine et les troubles dans ces pays", a affirmé le premier ministre chinois lors d’une conférence de presse à l’issue des travaux de la session annuelle de l’Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).

M. Wen a affirmé que son pays est engagé sur la voie de développement appropriée aux conditions nationales de la Chine, admettant que la Chine " est toujours un pays en voie de développement ayant une grande population, une faible base économique et un développement irrégulier".

Lors de l’ouverture de l’assemblée annuelle du parlement le 5 mars, le responsable chinois avait reconnu que le développement économique du pays avait engendré une croissance déséquilibrée entre les différentes régions, ainsi qu’un écart des revenus.

Par ailleurs, le porte-parole de la Conférence consultative politique du peuple chinois, M. Zhao Qizheng, avait souligné le 6 mars dernier que l’apparition de troubles en Chine est "absurde et irréaliste".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite