Sénégal: Karim Wade désigné candidat à la présidentielle par l’ex-parti au pouvoir

Karim Wade, le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, a été désigné samedi candidat de l’ex-parti au pouvoir au Sénégal pour la prochaine élection présidentielle, à deux jours du verdict attendu de son procès pour “enrichissement illicite et corruption.

Karim Wade a remporté 257 voix sur 268 lors du congrès du PDS.

Ancien ministre et conseiller de son père, il est jugé depuis l’été dernier pour "enrichissement illicite et corruption". Le parquet a requis contre lui sept ans de prison et le jugement est attendu lundi.

Son père Abdoulaye Wade a dirigé le Sénégal entre 2000 et 2012, avant d’être battu à la dernière élection présidentielle par Macky Sall.

En début de semaine, ce dernier a annoncé la tenue d’un référendum l’an prochain sur la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans, disant vouloir "donner l’exemple" alors que d’autres dirigeants africains cherchent à se maintenir au pouvoir.

Macky Sall a précisé que le référendum aurait probablement lieu en mai 2016. Si le résultat est positif, la prochaine élection présidentielle se déroulera en février 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite