“Sarko m’a tuer” : la juge Prévost-Desprez dessaisie du dossier Mediator

La juge d’instruction Isabelle Prévost-Desprez a été dessaisie du dossier Mediator par sa hiérarchie et elle est convoquée mercredi à Bordeaux, annonce mardi Le Monde sur son site internet. La magistrate va être entendue par le juge Jean-Michel Gentil à propos de ses déclarations dans le livre "Sarko m’a tuer", peut-on lire sur lemonde.fr. Isabelle Prévost-Desprez a mis en cause le président Nicolas Sarkozy en faisant état d’un supposé témoignage le mettant en cause dans l’affaire Liliane Bettencourt. Le principal syndicat de magistrats, l’USM, s’était élevé par avance contre une éventuelle enquête disciplinaire contre la juge, susceptible d’être mise en cause pour violation du secret professionnel et atteinte au devoir de réserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite