Réunion mardi à Paris sur le suivi des sanctions contre le régime syrien

Réunion mardi à Paris sur le suivi des sanctions contre le régime syrien
De violents combats ont opposé soldats et déserteurs en Syrie et des bombardements ont repris à Homs, au premier jour de la mission d’observateurs de l’ONU chargés d’évaluer le respect d’un fragile cessez-le-feu, après 13 mois de contestation réprimée dans le sang.

A Paris, le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, réunit ce mardi un groupe de travail sur le suivi des sanctions internationales contre le régime syrien.. Elle sera coprésidée par la France, le Maroc et le Service européen pour l’action extérieure (SEAE). Alain Juppé, ouvrira les travaux du groupe de travail.

L’ensemble des Etats du groupe des amis du peuple syrien qui se sont engagés à appliquer des sanctions contre le régime syrien est invité à cette réunion. Une cinquantaine de pays devrait être représentée.

Treize civils ont péri à travers le pays, selon une ONG, l’ambassadrice américaine à l’ONU Susan Rice avertissant que la mission des observateurs serait remise en question si la répression persiste

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite