Nucléaire iranien : les USA exigent des réponses de Téhéran dans “les jours qui viennent” (Clinton)

Nucléaire iranien : les USA exigent des réponses de Téhéran dans
Les Etats-Unis veulent que l’Iran fournisse des réponses dans "les jours qui viennent" sur les inquiétudes soulevées par le rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) au sujet du programme nucléaire iranien", a affirmé la Secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton.

"Nous nous attendons à ce que l’Iran réponde, dans les jours qui viennent, aux sérieuses inquiétudes soulevées par ce rapport", a déclaré la chef de la diplomatie américaine lors d’une conférence de presse à la veille du sommet des chefs d’Etat du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec), qui s’ouvre samedi à Honolulu (Hawaii).

Mme Clinton, qui a indiqué avoir abordé ce dossier avec les ministres et responsables des 21 pays membres de l’Apec, a rappelé à cet égard que l’Iran "cherche depuis longtemps à tromper et à nier la réalité de son programme nucléaire".

La Secrétaire d’Etat américaine a aussi affirmé que son pays continuera à consulter étroitement ses partenaires et alliés sur "les prochaines mesures à prendre pour augmenter davantage la pression sur l’Iran".

Dans son rapport publié mardi, l’AIEA fait en effet état de ses "graves inquiétudes" et détaille des activités iraniennes "spécifiquement liées à l’arme nucléaire".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite