Normalisation avec Israël: “pas à l’ordre du jour” en Tunisie (Premier ministre)

Le Premier ministre tunisien Hichem Mechichi a affirmé que la normalisation des relations entre son pays et Israël n’était “pas une question à l’ordre du jour”, quelques jours après qu’une telle décision a été prise par son voisin marocain.

“C’est un choix pour lequel le Maroc a opté librement. Nous respectons le choix du Maroc, le Maroc est un pays frère, un pays que nous aimons beaucoup. Pour la Tunisie ce n’est pas une question à l’ordre du jour”, a déclaré M. Mechichi dans une interview sur la chaîne française France 24, lundi soir.

“Chaque pays a sa réalité, sa vérité, et chaque pays a sa diplomatie qu’il considère être la meilleure pour son peuple”, a-t-il poursuivi, indiquant qu’il n’avait pas été approché par l’administration américaine en ce sens.

Jeudi dernier, le président américain sortant Donald Trump avait annoncé l’engagement du Maroc à normaliser ses relations avec Israël et la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté marocaine sur son Sahara.

Après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan, le Maroc est le quatrième pays arabe depuis août à promettre une normalisation des relations avec l’Etat hébreu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite