Mexique : Découverte de 48 cadavres dans deux fosses

Au moins 48 cadavres ont été découverts, mardi, dans une région du Nord-est du Mexique où avaient été massacrés en août dernier 72 migrants clandestins, a indiqué mercredi une source judiciaire mexicaine.

Le porte-parole du Parquet général mexicain (PGR) a précisé que les cadavres ont été découverts à l’intérieur de deux fosses communes mises au jour dans la localité de San Fernando (Etat de Tamaulipas proche de la frontière avec es Etats Unis), ajoutant qu’il s’agit d’un "chiffre préliminaire” de cadavres.

Des médias mexicains ont indiqué que le nombre de cadavres déterrés a atteint une soixantaine.

Aucune indication n’a été fournie sur l’identité des victimes.

En août dernier, 72 migrants clandestins originaires d’Amérique centrale et du Sud ont été massacrés par leurs ravisseurs dans la même localité, probablement suite au refus de leurs familles de payer une rançon.

L’annonce de cette découverte macabre intervient le même jour où des milliers de mexicains ont marché pour dénoncer le climat de violence qui règne dans leur pays.

Les marches ont été organisées dans plusieurs villes mexicaines à l’initiative du poète et journaliste Javier Sicilia, dont le fils a été tué en compagnie de six autres personnes, la semaine dernière dans le Centre du pays.

MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite